Sous quelles conditions une association peut bénéficier de l’exonération de la CVAE ? - Corpus juridique ATD13

Sous quelles conditions une association peut bénéficier de l’exonération de la CVAE ?

Icone Temps de lecture
Temps de lecture : 0 minutes
Publié le : 
24 novembre 2021
Partagez sur :

Suivant l’application combinée des dispositions du 1 de l'article 1586 ter, de l'article 1447 et du 1 bis de l'article 206 du CGI, les associations régies par la loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d'association sont exonérées de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) lorsque :

- d'une part, leur gestion présente un caractère désintéressé, et que,

- d'autre part, les services qu'elles rendent ne sont pas offerts en concurrence dans la même zone géographique d'attraction avec ceux proposés au même public par des entreprises commerciales exerçant une activité identique.

Le Conseil d’Etat a récemment rappelé que la seule forme juridique d'une entité, indépendamment des conditions dans lesquelles elle exerce sa propre activité, ne permet pas de déterminer si elle doit être regardée comme une entreprise commerciale (CE, 4 octobre 2021, req. n° 453368).

Tous droits réservés ©2024 - mentions légales